×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...

Ce village en forme d’étoile est peut-être le plus fascinant de France

Justin Ducol Justin Ducol

Ce village en forme d’étoile est peut-être le plus fascinant de France

Commune d’un peu moins de 2000 habitants, Neuf-Brisach (Alsace) est la dernière fortification construite par le célèbre architecte Vauban, et souvent considérée comme son oeuvre la plus aboutie.

Epousant la forme d’un octogone à l’intérieur de ce qu’on pourrait qualifier (sommairement) d’une étoile, la fascinante architecture du village de Neuf-Brisach, en Alsace, dénote avec la quiétude de la commune qu’elle abrite en ses remparts, à seulement 15 km de la pourtant très touristique ville de Colmar. Elle est de plus située à seulement 5 km de sa consœur allemande Vieux-Brisach, jonchant les bords du Rhin et de la frontière avec nos voisins européens.

© Shutterstock

Lorsque se termine la Guerre de la Ligue d’Augsbourg (celle qui fut aussi appelée Guerre de Neuf Ans) au XVIIè siècle, Louis XIV doit faire face à la perte de Brisach, une ancienne place forte localisée sur la rive allemande du Rhin. Pour pallier au manque de défenses militaires qui s’inscrit dans le vide entre Strasbourg et Mulhouse, Louis XIV décide de faire construire une nouvelle ville fortifiée à l’ouest du fleuve, afin de prévenir toute invasion ennemie possible. Il confie l’architecture à Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban, et Jacques Tarade.

La Place d’Armes, place centrale de Neuf-Brisach. © Psu973, Wikimedia Commons

Le projet choisi est finalement celui d’une place forte au plan octogonal, avec ses huit tours bastionnées, couvertes de contre-gardes, et d’un ensemble d’ouvrages destinés à opérer en cas d’attaque outre-Rhin. La construction s’étalera sur pas moins de soixante ans, entre 1698 et 1758. Pourtant, cette énième cité Vauban n’opèrera aucun grand rôle dans l’Histoire. Hélas en partie bombardée durant la guerre de 39-45, Neuf-Brisach est reconstruite et acquerra en 2008 une inscription au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

© Norbert Blau (= Luftfahrer – Weitere Luftbilder von Neuf-Brisach) / GFDL

Que pouvons-nous visiter une fois sur place ? Outre son étincelante architecture vue du ciel et les jardins en escaliers prenant vie au gré de ses remparts, vous pourrez observer ses magnifiques fortifications et vestiges militaires (les fossés, l’enceinte de sûreté, les huit tours bastionnées, les tenailles, contre-gardes, demi-lunes et réduits de demi-lunes), mais aussi la jolie place d’Armes et sa fontaine royale (au centre de l’octogone), l’Eglise Royale Saint-Louis et son orgue, le temple protestant de la ville mais aussi le Musée Vauban, qui retrace l’histoire de la ville.

Agréable à visiter en famille et tranquille, Neuf-Brisach n’en est pas moins inerte côté vie culturelle : « Remp’Arts » (festival de Land Art) en biennale, marché de Noël (avec sapin géant, commerçants déguisés, jeux d’antan), visites guidées avec des figures historiques en costume, fête du muguet le 1er mai… plusieurs occasions pour marquer une visite de la ville sur le calendrier ?

À lire sur Lyon Secret : 50 destinations où partir en vacances en France

 

 

 

Escapades Top Nouveautés