×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...

Le train de la rive droite du Rhône va faire son grand retour après 50 ans d’inactivité !

Justin Ducol Justin Ducol

Le train de la rive droite du Rhône va faire son grand retour après 50 ans d’inactivité !

Cessant tout transport passager depuis 1973, la ligne ferroviaire de la rive droite du Rhône (qui relie Givors, au sud de Lyon, jusqu’à Nîmes) devrait reprendre son service voyageur à partir de 2022. Une aubaine pour les villageois et habitants alentour, notamment ceux d’une partie du Gard, où seul des trains de fret continuaient leur circulation.

Alors qu’à Condrieu (Rhône), une partie des habitants manifestaient en mars dernier pour réclamer la réouverture de la ligne de train dite « de la rive droite du Rhône », il semblerait que seule la partie sud de la ligne soit pour l’instant concernée. Soutenue par la Présidente du conseil régional d’Occitanie Carole Delga, la remise en service de la ligne devrait donc s’opérer dans un premier temps sur la portion liée à sa région, soit entre Nîmes et, plus au nord, Pont-Saint-Esprit (Gard).

© SNCF Réseau

« J’ai obtenu toutes les garanties du Premier ministre : la rive droite du Rhône rouvrira aux voyageurs en 2022 » : annonçait Carole Delga. Le dernier arrêt provisoire de la ligne, Pont-Saint-Esprit (Gard), qui nécessite des travaux de restructuration et de remise en service – tout comme ceux de Remoulins et de Bagnols-sur-Cèze – ouvrirait la voie à une desserte directe d’1h20 vers la cité nîmoise en passant via Avignon-Centre. Le tout, à raison de 8 allers-retours par jour.

À quand la portion Pont-Saint-Esprit-Givors ?

Mais cette ligne de la rive droite du Rhône ne saurait se limiter aux portes du Gard, elle qui reliait il y a plus de cinquante ans la ville de Givors à Nîmes, en passant par Condrieu, Serrières, Tournon-sur-Rhône, Saint-Péray, La Voulte-sur-Rhône, Le Teil et Bourg-Saint-Andéol, etc. Si le Président du Conseil Régional d’Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez n’a pour l’instant pas fait d’annonce officielle quant à la réouverture de la portion Givors-Pont-Saint-Esprit, la Région opérait toutefois une étude à ce sujet en janvier 2020. Si elle se poursuivait dans le prolongement de la partie gardoise, la remise en route complète du Givors-Nîmes nous permettrait de relier le sud de Lyon aux monts de l’Ardèche et aux portes de l’Occitanie ! Affaire à suivre…

Publicité

À lire sur Lyon Secret :

Bientôt de nouveaux trains ultra low-cost (et roses bonbon !) pour relier Lyon à Paris !

 

Escapades Top Nouveautés