×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À faire Culture Guides secrets

Top 10 des plus belles traboules de Lyon !

Justin Ducol Justin Ducol

Top 10 des plus belles traboules de Lyon !

Le saviez-vous ? « Traboule » vient du latin « transambulare » (« passer au travers ») : oui, à Lyon, on traboule ! Avec pas moins de 508 cours et traboules recensés par le site Wikipédia à Lyon, il nous serait complètement impossible d’en faire tout le tour ! Néanmoins, c’est parce que certaines (par la beauté ou leur célébrité) méritent plus le détour que d’autres, que nous avons décidé de vous faire un petit top des plus jolies traboules à visiter à Lyon. Lyonnais comme touriste, vous trouverez toujours une traboule moins connue que les autres à Instagrammer au plus vite !

1. La Cour des Voraces

Où ? 9 Place Colbert, 69001 Lyon. Métro : Croix-Paquet (ligne C).

Elle est sans doute la traboule la plus populaire de Lyon : symbole historique de la ville, la Cour des Voraces permet de relier la place Colbert (numéro 9) à la Montée Saint-Sébastien (nº14) ou la rue Imbert-Colomès (nº29). Son escalier à volées libres gigantesque de six étages en fait l’une des traboules les plus photographiées et visitées de la ville : prenez garde à ne pas déranger ses habitants !

2. La Tour Rose

Où ? 16 Rue du Bœuf, 69005 Lyon. Métro : Vieux-Lyon (ligne D).

Des mois de travaux ont sorti la Tour Rose de son abandon en 2018. Aujourd’hui devenue restaurant et hôtel, la Tour Rose est célèbre pour sa magnifique tour circulaire rose datant du XVIè siècle. D’ailleurs, bien que sa couleur d’origine soit introuvable parmi les archives, il semblerait qu’elle n’ait pas toujours été rose ! Depuis quelques mois, elle abrite Food Traboule, notre coup de coeur gastronomique à Lyon.

3. Hôtel Paterin

Où ? 4 Rue Juiverie, 69005 Lyon. Métro : Hôtel de Ville (lignes A et C) ou Gare Saint-Paul.

Cet hôtel aussi nommé Maison Henri IV (le buste d’Henri IV y est visible sur la façade à droite) fut construit vers le milieu du XVIème siècle. Grâce à ses trois étages de traboules en arcades, il fait partie des pépites immanquables à visiter à Lyon.

4. Escalier des Feuillants

Où ? 5-7 Petite Rue des Feuillants, 69001 Lyon. Métro : Croix-Paquet (ligne C).

La rue des Feuillants abritait autrefois un ancien couvent de moines, au XVIIè siècle. Aujourd’hui, l’escalier en pierre calcaire (complètement caché depuis la rue) fait partie des merveilles traboulesques de la ville et fut même inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Après avoir observé le puits au centre de l’escalier, vous pouvez opter pour une sortie moins connue via le couloir menant à la cour des Moirages (un autre must à visiter).

5. La Longue Traboule

Où ? 54 Rue Saint-Jean, 69005 Lyon. Métro : Vieux-Lyon (ligne D).

Empruntée quotidiennement par de nombreux lyonnais, elle est la plus longue traboule du Vieux-Lyon, mais aussi la plus pratique ! En effet, elle traverse pas moins de quatre cours et quatre immeubles conduits par des passages (semi-)ouverts. Avant de ressortir au 27 rue du Boeuf (selon votre sens de route), prenez le temps d’observer ses voûtes et ses arcades : les jeux de lumières sont stupéfiants !

Publicité

6. Rue des Trois-Maries

Où ? 17 Rue des Trois-Maries, 69005 Lyon. Métro : Vieux-Lyon (ligne D).

Cette traboule vaut surtout pour ses deux bâtiments colorés pleins de charme qui vous permettront de terminer en apothéose par une formidable vue sur la Saône. En entrant au 17 rue des Trois-Maries, vous pourrez observer les magnifiques galeries à arcs du XVIè siècle des deux édifices et ressortirez au 20 quai Romain Rolland, face au fleuve.

7. Passage des Imprimeurs

Où ? 26 Quai Saint-Antoine, 69002 Lyon. Métro : Cordeliers (ligne A).

Selon que vous veniez depuis le 26 Quai Saint-Antoine ou le 56 Rue Mercière, le Passage des Imprimeurs saura vous conquérir de par son charme authentique et son alignement de bouchons lyonnais parfaits pour se poser et siroter un café à l’écart du bruit de la ville. Autrefois, ce passage aidait les imprimeurs du quartier à transposer et écouler leurs stocks : d’où son nom…

➕ Puisque vous êtes à côté, arrêtez-vous au 58 Rue Mercière (un numéro plus loin) pour observer une autre traboule spectaculaire : façade du XVIIè siècle, allée du XVè siècle, deux tours d’escaliers et une magnifique galerie vous attendent !

8. Passage Thiaffait

Où ? 19 Rue René Leynaud, 69001 Lyon. Métro : Croix-Paquet (ligne C).

Originale puisqu’à ciel ouvert, la traboule du Passage Thiaffait est l’une des plus belles allusions à l’architecture type Renaissance à Lyon : son escalier monumental en pierre, ses colonnes de lierres, sa symétrie parfaite et son impressionnant porche accueillent désormais le Village de Créateurs, de quoi faire du shopping en admirant l’architecture environnante.

9. Rue de la Poulaillerie

Où ? 13 Rue de la Poulaillerie, 69002 Lyon. Métro : Cordeliers (ligne A).

Située dans la cour du Musée de l’Imprimerie et de la Communication, elle est peut-être la traboule la plus atypique de toutes : ses voûtes croisées d’ogives, ses galeries ovales et son escalier à vis lui donnent un charme ancestral, comme venu tout droit d’une autre époque. Une merveille totale.

10. Cour Fernand Rey

Où ? 12 Rue Fernand Rey, 69001 Lyon. Métro : Croix-Paquet (ligne C).

Plus méconnue que les autres, la traboule de cette cour discrète de la rue Fernand Rey n’en reste pas moins notre coup de coeur ! Son immeuble du XVIIè siècle et son enchevêtrement exceptionnel d’escaliers et de coursives décorés de splendides rambardes et balustrades en font un must unique à visiter à Lyon.

Photo de couverture : Shutterstock.